CONFÉRENCE
Gratuit / Ouvert à tous et à toutes

Date : lundi 27 janvier 2020 /18h
Lieu : campus de Jacob-Bellecombette, amphithéâtre 3

Initiative étudiante : Sami TARTARAT-CHAPITRE, encadrement Frédéric CAILLE
Invité : Nicolas CADENE, secrétaire général de l’Observatoire de la laïcité

L’article premier de la Constitution dispose, entre autres, que la France est une République laïque. Pourtant, il ne s’écoule guère de temps avant qu’une nouvelle polémique sur fond de religion ne fasse resurgir dans le débat public l’idée d’une « nouvelle laïcité ». Mais connaît-on déjà bien celle de 1905 ? Quel esprit guidait le législateur lorsqu’il adopta la loi de séparation des églises et de l’État ? Comment la laïcité est-elle, aujourd’hui, souvent remise en cause ?

Il conviendra d’analyser en quoi l’âge de cette loi, adoptée il y a maintenant 115 ans, ne signifie pas pour autant qu’elle n’est plus adaptée à notre temps.
La conférence sera l’occasion, outre rappeler les fondements du principe constitutionnel de laïcité, incluant la liberté de conscience, le libre exercice des cultes et le principe de neutralité religieuse de l’État et de ses agents publics, de revenir sur certains cas particuliers, notamment la question des signes religieux à l’école publique, dans la rue, dans les services publics ou encore dans l’entreprise.

Au vu de tous ces éléments, nous essayerons de répondre à cette question : la laïcité est-elle en danger ?

Contact : sami.tartarat-chapitre@etu.univ-smb.fr