Et si vous recrutiez un alternant ?

Finale du Concours René Cassin

CONCOURS EUROPÉEN DES DROITS DE L’HOMME

Dates : du 3 au 5 avril 2019
Lieu : Cour européenne des droits de l’Homme, Strasbourg [ici]

Le « Concours européen des droits de l’homme René Cassin » est le plus ancien concours francophone de plaidoiries sur le droit européen des droits de l’Homme.

Il est organisé sous le parrainage de l’Université de Strasbourg, de l’Institut International des droits de l’Homme, de la Cour européenne des droits de l’Homme et du Conseil de l’Europe.

Cette année, pour la 34ème édition, 52 équipes ont participé, originaires de 10 pays.

Pour sa première participation, l’équipe de l’Université Savoie Mont Blanc, est arrivée 12ème.

L’équipe était composée d’Émilie Ratel, de Mathilde Lavie-Paoletti  et d’Eva Demont, étudiantes en Licence 3 et Master 1, accompagnées par Julien Lhuillier Solenik, magistrat et chargé de cours.

La participation au concours avait entraîné, tout au long de l’année, un véritable engouement parmi les étudiants de Licence 3 et Master 1. Un certain nombre d’entre eux avait participé à la réflexion conduite autour du cas pratique qui avait été mis en ligne par l’organisation du Concours.

Un mémoire, puis des plaidoiries avaient été élaborés, et présentés à différents professeurs et avocats afin d’optimiser les prestations.

La phase finale de la compétition, qui s’est tenue à Strasbourg du 3 au 5 avril 2019, a permis aux étudiants de se confronter aux meilleures équipes devant la Cour européenne des droits de l’Homme.

Une expérience unique et extrêmement enrichissante, non seulement pour l’équipe, mais pour tous les étudiants ayant suivi le projet. Certains avaient d’ailleurs fait le déplacement pour l’occasion.

L’équipe de direction de la faculté félicite chaleureusement tous les étudiants ayant brillamment participé au concours et remercie vivement M. Lhuillier pour sa très forte implication dans ce projet. Après cette première tentative très prometteuse, nul doute que nous allons collectivement tenter de pérenniser la participation de la Faculté de droit de l’USMB au concours René Cassin.

+ D’infos [ici]

 

 

Journée mémorielle de la Maison d’Izieu à la Prison de Montluc

JOURNÉE MÉMORIELLE

Date : vendredi 22 mars 2019

Lieux :

  • Mémorial national de la Maison d’Izieu : située dans le sud du département de l’Ain les bâtiments de cette ancienne colonie de vacances perpétuent le souvenir des 44 enfants juifs et de 7 de leurs accompagnateurs qui y avaient trouvé refuge, raflés en ces lieux le 6 avril 1944 pour être déportés vers les « camps d’extermination » sur ordre de Klaus Barbie, alors chef du service de la Gestapo de Lyon. [ici]
  • Mémorial national de la prison de Montluc : prison militaire lyonnaise d’abord reconvertie en lieu ordinaire de détention des opposants politiques et des Juifs par le régime de Vichy de 1940 à 1943, elle est ensuite réquisitionnée aux mêmes fins par l’occupant nazi de janvier 1943 au 24 août 1944 ; avant que le maître des lieux lors de cette sombre période, soit le « Boucher de Lyon » en la personne de Klaus Barbie, y soit symboliquement écroué à son tour sur décision du Garde des Sceaux Robert Badinter, le 5 février 1983, à l’issue de son expulsion de Bolivie en vue de l’ouverture de son procès pour crimes perpétrés contre l’humanité. [ici]

Vendredi 22 mars 2019, une trentaine d’étudiants de Master et de l’IEJ de la Faculté de droit ont eu l’occasion de participer à une journée mémorielle organisée dans le cadre des activités spécifiques du Master 2 Métiers du Droit et de la Justice par Messieurs Clément Bénelbaz (Maître de conférences en droit public) et Bruno Berthier (Maître de conférences en Histoire du droit et des institutions), avec la participation de Messieurs Domnique Vidaud (Directeur du Mémorial national de la Maison d’Izieu) et Jean-Olivier Viout (Procureur Général honoraire et Président du Conseil d’orientation du Mémorial national de la Prison de Montluc).

La journée a débuté par la visite du Mémorial national de la Maison d’Izieu avant de se poursuivre l’après-midi par celle du Mémorial national de la Prison de Montluc. Les étudiants ont ainsi pris la mesure, dans ces deux lieux emblématiques de l’itinéraire singulier d’un officier SS répondant au nom de Klaus Barbie, du concept de crimes imprescriptibles pour avoir été perpétrés à l’encontre de l’humanité autant que des éléments pratiques de mise en œuvre du premier procès — en tout point hors-norme — relevant en France de ce chef d’accusation, tenu à Lyon du 11 mai au 4 juillet 1987.

Afin de poursuivre la réflexion inhérente au devoir de mémoire, Monsieur Bruno Berthier recommande la lecture de l’ouvrage Les amnésiques de Géraldine Schwarz [ici].  Dans la ville allemande de Mannheim, d’où est originaire son père, Géraldine Schwarz découvre en effet comment son grand-père Karl Schwarz a acheté à bas prix en 1938 l’entreprise familiale des Löbmann, des Juifs qui, presque tous, périrent à Auschwitz et, troublante coïncidence, dont l’un des enfants a d’ailleurs été raflé à la Maison d’Izieu à l’issue d’un parcours dramatique l’ayant conduit des rives du Rhin à celles du Rhône. Si l’essai est centré sur la question de l’occultation d’une part de la mémoire de la Seconde Guerre mondiale tant en Allemagne qu’en France, l’ouvrage de cette journaliste se lit néanmoins comme un roman. Il constitue à ce titre une bonne approche de la problématique plus générale de toutes les failles mémorielles.

+ D’infos :

  • Dossier Klaus Barbie 1987, mémoire d’un procès par Bruno Berthier [cliquez ici]
  • Dossier Klaus Barbie, un enfant du fanatisme, par Jean-Olivier Viout [cliquez ici]
  • Dossier de presse de l’exposition présentée aux Archives départementales du Rhône en 2017-2018 à l’occasion du trentième anniversaire du « procès Barbie » [cliquez ici]
  • Entretiens avec Géraldine Schwarz autour de l’ouvrage Les amnésiques [ici] et [ici]

Photos [cliquez ici]

 

Rencontre avec « La Cause des Femmes », association humaniste

CONFÉRENCE / DÉBAT
Gratuit / Ouvert à tous et à toutes

Initiative étudiante de Inès Lopes, Aïcha Ba, Diango Soumare

Date : jeudi 21 mars 2019, de 17h30 à 19h30
Lieu : campus de Jacob-Bellecombette, amphithéâtre 3

Nous aurons le plaisir d’accueillir des membres de l’association La Cause des Femmes pour une conférence. Après avoir écouté les témoignages et les réponses apportées par l’association, nous vous proposons de discuter et de débattre des droits des femmes ainsi que des violences faites aux femmes.

Affiche [cliquez ici]

Contact : Inès Lopes /Aïcha Ba / Diango Soumare

Student Unit : plateforme d’échanges

PLATEFORME D’ÉCHANGES LYCÉES/UNIVERSITÉ
Gratuit / Accessible à tous et à toutes
Initiative étudiante de Jeffrey Nirin

Student Unit est une plateforme visant à favoriser les échanges entre étudiants de l’Université Savoie Mont Blanc (USMB) et futurs bacheliers de Savoie.

Retrouvez sur ce site :

  • des informations sur les formations de l’USMB et son actualité ;
  • des annonces de jobs étudiants ;
  • des annonces d’échange/vente de manuels et de livres ;
  • des forums de discussion…

Un système de parrainage vous permettra d’inviter de futurs bacheliers à participer aux forums !

Contact [cliquez ici]

+ D’infos [cliquez ici]

ATTENTION : Les informations contenues sur le site Student Unit ne sont pas contractuelles et n’engagent ni la responsabilité de la Faculté de droit ni celle de l’USMB.

Concours d’éloquence Antoine Favre : finale

CONCOURS D’ÉLOQUENCE
Gratuit / Ouvert à tous et à toutes
Organisé par l’association JurisEntreprise

Finale : 22 février 2019 de 14:00 à 18:00
Lieu : Cour d’Appel de Chambéry, Salle Solennelle

L’association JurisEntreprise est fière de vous présenter la 8ème édition du Concours d’Éloquence Antoine Favre.

Les 4 finalistes s’affronteront au sein de la prestigieuse Salle Solennelle de la Cour d’Appel de Chambéry, devant un jury d’exception présidé par la Première Président de la Cour d’Appel Madame Chantal Ferreira.

Buffet offert.

Contact [cliquez ici]

+ D’infos [cliquez ici]

Photos [cliquez ici]

Ateliers de réussite aux examens

ATELIERS
Gratuits / Inscription obligatoire [cliquez ici]
Initiative étudiante de Raphaële Bernard

Date : jeudi 21 février 2019 pour les L1 et M2 / Date à définir pour les M2
Lieu : campus de Jacob-Bellecombette, S. 510/11

  • L1 parcours réussite : 15h30
  • M1 : 13h30
  • M2 [cliquez ici] pour indiquer vos disponibilités

Retour d’expérience consistant, via une méthode ludique, à faire le point sur les précédents examens pour préparer au mieux les prochains.

Contact : raphaele.bernard-regnier@etu.univ-smb.fr

Désordre du discours

AMPHI-THÉÂTRE
Payant/Sur réservation
Espace Malraux

Date : jeudi 14 mars 2019 / 20h
Lieu : campus de Jacob-Bellecombette, amphithéâtre 11 000

L’ordre du discours est le titre choisi par Michel Foucault pour sa leçon inaugurale donnée au Collège de France le 2 décembre 1970. Redonner corps à cette pensée et se servir du théâtre pour combler le vide laissé par l’absence d’enregistrement de ce moment, tel est l’objectif que s’est fixé Fanny de Chaillé, artiste associée à Malraux, pour cette nouvelle création. Après Les Grands et Le Groupe, elle retrouve le comédien‑complice Guillaume Bailliart pour une expérience performative qui prend pour titre «Désordre…» et est conçue pour être jouée dans des amphithéâtres d’université. Avec les étudiants‑spectateurs, il s’agit d’interroger la langue et la forme du discours (ses contradictions inhérentes). À la partition initiale viennent s’ajouter des écrits de Beckett, Artaud ou encore Wolfson, auteurs qui tentèrent, eux aussi, de repenser la langue en s’y confrontant. Parce que penser c’est bouger, comment ça bouge quand ça pense ? Une réponse insolite et surprenante à voir en mars en amphi‑théâtre !

+ D’infos/Réservation [cliquez ici]

Indemnisation des traumatisés crâniens et cérébrolésés – COMPLET

SÉMINAIRE
La spécificité de l’indemnisation des traumatisés crâniens et cérébrolésés : approche médico-légale
Dans le cadre du projet RCSR
Journée en hommage à la promotion « Marie-Christine Lagrange » du Master droit privé, parcours droit du dommage corporel
Accessible sur inscription uniquement : COMPLET (Contacter Caroline FAUVEAU)

Date : lundi 08 avril 2019 / de 10h à 12h30 puis de 13h30 à 16h00
Lieu : Salle 20020 – bâtiment20, Campus de Jacob-Bellecombette [plan]
Programme [cliquez ici]

Sous la direction de : Mme Laurence Clerc-Renaud – MCF en droit privé, Université Savoie Mont Blanc

Le traumatisme crânien est une lésion du cerveau d’origine traumatique acquise le plus souvent lors d’un accident de la route, de sport, d’une agression. On y assimile le syndrome dit du « bébé secoué » ou les lésions cérébrales acquises lors d’anoxie cérébrale (à la naissance notamment) ou d’accidents vasculaires.

La gravité varie – modérée, grave, sévère – et est évaluée avec une méthode particulière. Les conséquences sont multiples : troubles sensoriels (vue, goût, odorat, etc.), physiques (tétraplégie, hémiplégie, troubles de l’équilibre, vésico-sphinctériens, etc.). Ils peuvent aussi toucher la sphère cognitive – à ce propos on parle de « dommage invisible » tant le diagnostic est difficile (troubles du langage, du comportement, de la mémoire, etc.)

L’indemnisation des préjudices résultant de traumatismes crâniens ou de lésions cérébrales est source de difficultés et nécessite pour le moins un traitement particulier : il est indispensable d’adapter la mission d’expertise et l’évaluation médicale, de s’entourer de professionnels compétents, d’impliquer l’entourage (familial, professionnel, social).

Dans le cadre de ce séminaire, ces difficultés seront abordées par des spécialistes reconnus de la matière : médecins, ergothérapeutes, magistrats, avocats, universitaires, représentants des victimes, etc.

Payant pour les professionnels du droit : 110 € (droits d’inscription et accès au repas du midi)

  • Paiement en ligne séminaire, repas et cocktail
  • Paiement par chèque à l’ordre de l’agent comptable de l’USMB. Merci d’envoyer votre chèque à Caroline Fauveau.
  • Paiement par mandat administratif. Merci de contacter Caroline Fauveau.

Tarif préférentiel pour les diplômés des anciennes promotions du Master Dommage Corporel : 60€ (droits d’inscription et accès au repas du midi)

  • Paiement en ligne séminaire et repas
  • Paiement par chèque à l’ordre de l’agent comptable de l’USMB. Merci d’envoyer votre chèque à Caroline Fauveau.
  • Paiement par mandat administratif. Merci de contacter Caroline Fauveau.

Gratuit pour les diplômés du Master Dommage Corporel de la promotion « Marie-Christine LAGRANGE » (2017-2018) (repas compris).

Gratuit pour les étudiants, universitaires (repas non compris).

Contact : Caroline Fauveau
CDPPOC
Domaine universitaire Jacob-Bellecombette
20 route de la Cascade
BP 1104
73011 Chambéry
Tél. : 04 79 75 83 84

+ D’infos : projet RCSR [cliquez ici]