ORIENTATION
Présentation des masters de la Faculté de droit

Dates : jeudi 9 et jeudi 16 mars 2023, de 9h45 à 11h15
Lieu : campus de Jacob-Bellecombette, amphithéâtre 2
Gratuit/Participation ouverte à tous et à toutes

Que vous soyez étudiant à l’USMB ou dans une autre université, ces présentations peuvent vous intéresser.
Vous êtes les bienvenus en présentiel ou en visioconférence Teams.

Programme provisoire susceptible de modification

Jeudi 9 mars : lien vers l’événement en direct (l’événement restera disponible en mode « replay » pendant 180 jours via la même URL)

  • Master droit privé parcours métiers du droit et de la justice par Clément Bénélbaz ;
  • Master droit notarial par Johann Le Bourg ;
  • Master droit international par Alexandre Guigue ;
  • Master droit privé parcours droit du dommage corporel par Laurence Clerc-Renaud.

Jeudi 16 mars : lien vers l’événement en direct (l’événement restera disponible en mode « replay » pendant 180 jours via la même URL)

  • Master droit public parcours juriste conseil des administrations publiques par Marie Courrèges ;
  • Master droit des affaires parcours droit et contentieux de l’entreprise par Polina Cazals ; (à confirmer)
  • Master droit public parcours métiers du droit du développement durable de la montagne par Jean-François Joye ; (à confirmer)
  • Master droit des affaires parcours « European and international business law » par Eric Brunat. (à confirmer)

+ D’infos :

CONFÉRENCE
Bilan 2022, perspectives et enjeux 2023 pour les entreprises de la Savoie : les grandes données socio-économiques du territoire
Conférence organisée dans le cadre du partenariat entre le Club des Entreprises, l’Université Savoie Mont Blanc et la Banque de France

Date : vendredi 3 février 2023, 10h30
Lieu : campus de Jacob-Bellecombette / Amphithéâtre 19 00
Gratuit : ouvert à tous et à toutes / Inscription préalable obligatoire

Chaque année, la Banque de France restitue les éléments de son enquête de conjoncture auprès des entreprises.

Il s’agit à la fois de faire le point sur la santé économique et financière des entreprises du territoire et les perspectives de développement pour l’année à venir. Au-delà de cette conférence, la Banque de France propose toute un palette d’outils à destination notamment des étudiants et enseignants-chercheurs de l’USMB dans le cadre de la convention entre la BdF, l’USMB et le Club.

Contact : savoie@banque-france.fr

+ D’infos : L’université Savoie Mont Blanc, associée à son Club des Entreprises, et la Banque de France, renforcent leur coopération pour œuvrer en matière d’éducation économique, budgétaire et financière.

CONFÉRENCE
La République autoritaire : Islam de France et illusion républicaine, par Haoues Seniguer
Conférence organisée dans le cadre du DU « Laïcité et République »

Date : lundi 30 janvier 2023, de 17h30 à 19h30
Lieu : campus de Jacob-Bellecombette / Amphithéâtre 400
Gratuit : ouvert à tous et à toutes / Entrée dans la limite des places disponibles

La logique du soupçon est devenue la boussole de l’État français.

Depuis les attentats de 2015, la politique préventive et répressive de l’État s’est infléchie au détriment des libertés individuelles et collectives. Des pratiques autoritaires se sont développées et étendues avec le concours de certains acteurs associatifs, activistes et, plus rarement, de quelques chercheurs.

Le déploiement d’un arsenal sécuritaire n’est pas une nouveauté en démocratie. Ce qui est nouveau, c’est la cible de la répression : celle-ci se concentre aujourd’hui plus qu’hier sur des groupes minoritaires, perçus comme déviants, ou plus déviants que d’autres, en raison de l’origine et de la religion présumée.

C’est alors que les principes du républicanisme s’effritent sur l’autel, entre autres, d’une instrumentalisation de la laïcité, transformée en outil disciplinaire des corps et des esprits, voire en catéchisme sans Église. L’État, ses représentants et ses relais, ne visent plus exclusivement les fomenteurs et auteurs d’actes de terrorisme. Une surenchère se lit désormais dans l’appréciation des styles de vie et le contenu des doctrines religieuses professées et enseignées en particulier dans les milieux musulmans. S’installe ainsi une logique du soupçon à laquelle participent régulièrement des médias en rupture avec l’éthique de responsabilité. Cette logique de la suspicion passe outre le légalisme incarné par les acteurs et agents sociaux musulmans, sommés de faire la preuve de leur attachement républicain alors même que les élites financières et économiques, soutenues ou adoubées par l’État, ont fait sécession depuis longtemps.

M. Haoues Seniguer est politiste. Il est maître de conférences en science politique à Sciences Po Lyon et chercheur au laboratoire Triangle, UMR 5206, ENS-CNRS, Lyon. Il est spécialiste de l’islamisme marocain et des rapports entre islam et politique en France et a publié, chez le même éditeur, Les (Néo) Frères musulmans et le nouvel esprit capitaliste. Entre rigorisme moral, cryptocapitalisme et anticapitalisme (2020).

Contact : clement.benelbaz@univ-smb.fr

+ D’infos :

  • HAOUES Seniguer. 2022. « La république autoritaire. Islam de France et illusion républicaine (2015-2022) », aux éditions le bord de l’eau

ORIENTATION
Réunion d’information sur l’alternance à la Faculté de droit
Par FormaSup Savoie Mont Blanc et le Club des Entreprises de l’USMB

Date : lundi 30 janvier 2023, de 16h45 à 17h30 ATTENTION ! Événement reporté au mardi 28 février, de 16h45 à 18h15
Lieu : campus de Jacob-Bellecombette / Amphithéâtre 402
Gratuit : ouvert à tous et à toutes / Entrée dans la limite des places disponibles

La Faculté de droit propose des formations ouvertes à l’alternance dès le niveau Bac+2.

Programme 

  • le contrat d’apprentissage ;
  • les avantages de l’alternance ;
  • les points de vigilance ;
  • l’accompagnement par le Club des Entreprises et le Bureau d’Aide à l’Insertion Professionnelle (BAIP) pour votre recherche d’une structure d’accueil.

Contact : Marine ROUET, Coordinatrice de formation FormaSup Savoie Mont Blanc

+ D’infos :

ORIENTATION
Journée portes ouvertes

Date : samedi 14 janvier 2023, de 9h à 15h
Lieux : campus de Jacob-Bellecombette et d’Annecy [plans]
Gratuit/Ouvert à tous et à toutes

Au programme (sans inscription préalable) :

  • visite des campus ;
  • conférences ;
  • animations ;
  • échanges avec les enseignantes, enseignants, étudiantes, étudiants, et personnels de l’USMB ;
  • découverte des unités de formations de l’USMB ;
  • rencontre des services à l’étudiant et des partenaires de l’USMB (orientation, vie de campus, santé, sport, restauration, logement, bibliothèques, etc.).

La Faculté de droit présentera ses formations de la licence au master sur le campus de Jacob-Bellecombette :

  • de 9h à 15h / bâtiment 13, salle 13 001 : des enseignants seront disponibles pour répondre aux questions des visiteurs.
  • à 9h15 et 12h / bâtiment 19, amphithéâtre 19 000 : conférence « les études en droit : formations et perspectives ».
    (Il s’agit de la même conférence donnée deux fois)

Et sur le campus d’Annecy :

  • de 13h à 15h /IAE : un enseignant et un étudiant seront disponibles pour répondre aux questions des visiteurs sur la double licence droit/LEA.

+ D’infos :

Date : jeudi 1er décembre 202213h15/16h30
Lieu : campus de Jacob-Bellecombette – Amphithéâtre 1
Gratuit, accessible à tous et toutes

Avoir 20 ans dans les Aurès – Réalisé par René Vautier – 1972

Film historique par son inscription dans l’histoire réelle autant que par sa narration, Avoir 20 ans dans les Aurès, malgré sa récompense à Cannes en 1972, est resté longtemps contesté. Choisir comme thème, dix ans après la fin de la Guerre d’Algérie, l’histoire réelle d’un officier déserteur de l’armée française s’enfuyant avec un prisonnier algérien pour lui éviter une exécution sommaire, contenait il est vrai sa part de provocation. Cinquante années plus tard, soixante après les accords d’Évian, ce film n’est cependant peut-être plus seulement un film sur ce conflit si particulier et douloureux. Il nous parle aussi au présent, comme l’avait sans doute voulu son réalisateur, notamment si l’on pense au contingent russe aujourd’hui engagé en Ukraine. Il nous parle de la guerre tout court et du désastre moral qui peut rattraper et détruire de jeunes appelés.

+ D’infos :

Date : jeudi 10 novembre 202213h15/16h30
Lieu : campus de Jacob-Bellecombette – Amphithéâtre 1
Gratuit, accessible à tous et toutes

Le Grand Débat (The Great Debaters) – Réalisé par Denzel Washington – 2007

Peu de films, liton dans la critique universitaire anglosaxonne, souvent dithyrambique à son propos, sont aussi inspirants pour les jeunes étudiantes et étudiants (notamment juristes) d’aujourd’hui que ce Great Debaters réalisé en 2007 et en partie joué pour l’un des rôles titres par l’acteur Denzel Washington. Il y a du vrai puisque le film associe avec une certaine réussite émotionnelle, sur la base d’une histoire vraie, la lutte pour légalité et la reconnaissance des droits civiques des africainsaméricains dans les années 1930, l’émancipation par la culture et l’effort personnels, et les concours d’éloquence comme supports pédagogiques dans l’enseignement supérieur. Tout n’est pas exact dans le film, certaines ficelles de scénario sentent fort le savoirfaire d’Hollywood, mais force est de reconnaître que le film touche et fonctionne mieux que beaucoup d’autres en délivrant un message humaniste, optimiste et motivant. A condition, bien entendu, de s’accorder sur l’importance de telles valeurs.

+ D’infos :

MATINÉE D’ÉTUDE
La Justice restaurative : une autre Justice au service des professionnels et des citoyens
En partenariat avec le CDAD de la Savoie et l’association SYNERJR

Date : lundi 7 novembre 2022, de 9h à 12h
Lieu : campus de Jacob-Bellecombette, amphithéâtre 402
Entrée libre et gratuite

Qu’est-ce que la justice restaurative ?

Pratique complémentaire au traitement pénal de l’infraction, la justice restaurative consiste à faire dialoguer victimes et auteurs d’infractions (qu’il s’agisse des parties concernées par la même affaire ou non). Les mesures prises, selon des modalités diverses, visent toutes à rétablir le lien social et à prévenir au mieux la récidive.

Le concept de justice restaurative (appelée parfois justice réparatrice) a pour but d’associer en complément de la réponse juridictionnelle un auteur d’infraction pénale et une victime, selon des modalités diverses, en vue d’envisager ensemble les conséquences de l’acte, et le cas échéant, de trouver des solutions pour le dépasser, dans un objectif de rétablissement de la paix sociale. La France n’est pas la seule ni la première à s’être engagée sur cette voie. Des expériences ont été menées de longue date au Canada, en Grande-Bretagne, en Australie, en Nouvelle-Zélande, en Norvège, aux États Unis, au Japon ou encore en Belgique.
(Source : www.justice.gouv.fr)

Programme de la matinée :
  • la Justice restaurative, un outil de rétablissement du lien social au service des citoyens ;
  • la Justice restaurative, un outil favorisant la participation volontaire et complémentaire à la réponse pénale.

Contact : CDAD de la Savoie

+ D’infos :

Date : jeudi 20 octobre 202213h15/16h30
Lieu : campus de Jacob-Bellecombette – Amphithéâtre 1
Gratuit, accessible à tous et toutes

Le bouton de nacre – Réalisé par Patricio Guzmán – 2015

Le coup d’État du général Pinochet, le 11 septembre 1973, a bouleversé non seulement le pays d’Amérique du Sud où il a eu lieu mais aussi l’ensemble de la planète. Un président démocratique et charismatique était tué avec la complicité de la première puissance mondiale. Le dictateur et ses complices n’ont jamais été jugés malgré le début d’un processus judiciaire. Le Chili est le plus important producteur de cuivre au monde, l’un des lieux de la planète où s’exprime le pouvoir des plus grandes entreprises extractivistes du globe. Il s’agit aussi d’un État qui s’est développé sur la disparition des premiers peuples qui occupaient son territoire. Le Bouton de Nacre interroge et fait se rencontrer les deux non-mémoires de ces évènements tragiques.

Aujourd’hui, l’un des plus jeunes chefs d’État du monde, Gabriel Boric, 35 ans, gouverne le Chili depuis 2019.

Il est particulièrement difficile de résumer le style documentaire de Patrizio Guzman dans les trois « essais filmiques » qu’il a consacré à la nonmoire du coup d’État de 1973 au Chili. D’une manière très personnelle, souvent à la première personne, il mêle un regard esthétique et poétique sur son pays à une démarche de réflexion sur les sources du processus de négation et d’occultation mémorielles dont bénéficie la dictature, notamment dans les jeunes générations.

Le Bouton de Nacre (2015) est le second film d’une trilogie commencée avec Nostalgie de la Lumière (2010) et achevée avec La Cordillère des Songes (2019). L’océan et la Patagonie, les déserts, la cordillère des Andes sont les éléments naturels qu’il met en résonance avec les évènements politiques et l’identité culturelle de son pays.

+ D’infos :

Date : jeudi 06 octobre 202213h15/16h30
Lieu : campus de Jacob-Bellecombette – Amphithéâtre 1
Gratuit, accessible à tous et toutes

Les bureaux de Dieu – Réalisé par Claire Simon – 2008

Issu d’un travail d’enquête dans les bureaux de plusieurs centres du Planning Familial (notamment de Grenoble), ce film est une œuvre de fiction (au sens où il comporte des personnages et des actrices et acteurs professionnels), en même temps qu’un documentaire (au sens où les situations et une partie des dialogues sont repris de situations réelles observées). Très réussi et parfois troublant, pour les filles comme pour les garçons, il aborde comme peu d’œuvres récentes ont réussi à le faire les questions entremêlées du corps, de la sexualité, de l’amour et du contrôle de la procréation. Chacune et chacun, et à tout âge, s’y trouve interpellé au travers des questionnements de l’un ou l’autre des personnages. Au moment où la maîtrise de leur propre corps par les femmes reste ou redevient largement contestée, y compris dans les sociétés occidentales, il s’agit d’un film, à nouveau, indispensable.

+ D’infos :