WEB CONFÉRENCE
L’université à l’épreuve de la crise sanitaire
Initiative étudiante

Date : vendredi 2 avril 2021, à 18h
En distanciel : sur Zoom [lien de connexion] / ID de réunion : 983 9211 7220 / Code secret : CJ3G7A

Quatre intervenants vous feront part de leur expérience dans ce contexte de crise sanitaire :

  • d’une part, dans  le domaine médical avec l’intervention d’une psychologue et du médecin de prévention de l’université,
  • d’autre part, dans le domaine pédagogique avec l’intervention d’une étudiante et d’une professeur de droit.

Contact : responsable-administratif.fd@univ-smb.fr

CONFÉRENCE DÉBAT
Gratuit / Ouvert à tous et à toutes

Date : jeudi 25 mars 2021
En distanciel : sur Zoom

Joseph Hivert, docteur en science politique de l’Université de Lausanne, est un spécialiste de la sociologie de la socialisation politique et de la sociologie de l’engagement. Il a plus particulièrement travaillé sur les anciens détenus politiques d’extrême gauche au Maroc et leurs familles, en s’intéressant à la question de la transmission intergénérationnelle des dispositions à l’engagement politique. Son travail de thèse, récemment achevé et qu’il viendra nous présenter, s’intitule « Les enfants du militantisme. Transmission intergénérationnelle des dispositions politiques en contexte autoritaire » (Maroc, des années 1970 à nos jours).

+ D’infos [cliquez ici]

Vidéo YouTube [cliquez ici]

CONFÉRENCES – DÉBATS
Dans le cadre du projet IUF « Standardisation de la Réparation du Dommage Corporel », sont régulièrement organisés des Déjeuners du droit du dommage corporel.

Entre 12h30 et 13h30, des universitaires ou des praticiens exposeront une pratique professionnelle, une publication, un projet de recherche, et en débattront avec les participants.

Une attestation de présence sera fournie à ceux qui le souhaitent.

Date : lundi 12 avril 2021, de 12h30 à 13h30
En distanciel : un lien Zoom vous sera envoyé à l’adresse e-mail renseignée dans le formulaire d’inscription
Gratuit

  • Conférence 5 / La réparation du dommage corporel résultant d’un acte de terrorisme : quelles spécificités ?

Sur le fond du droit, comme sur la procédure, la réparation du dommage corporel résultant d’un acte de terrorisme présente des spécificités. Certaines de celles-ci pourraient inspirer le droit commun. Éclairages par Mme Amandine Cayol.

Amandine Cayol est maître de conférences et codirectrice du Master Assurances et personnes à l’Université Caen Normandie. Elle y enseigne notamment le droit du dommage corporel. Elle axe une partie de ses recherches autour de la question du statut juridique du corps humain. Elle s’intéresse à ce titre aux contrats portant sur le corps humain, à l’émergence d’un corps de règles propres au dommage corporel en droit de la responsabilité civile, au statut juridique de l’être humain avant la naissance et après la mort, et à la question d’une possible reconnaissance d’un droit de propriété de la personne sur son propre corps. Elle codirige un projet de recherche cofinancé par le GIP Mission de recherche Droit et justice sur le thème « transhumanisme(s) et droit(s) », et dirige un projet de recherche financé par la Région Normandie sur fonds FEDER sur « les enjeux du développement de la télémédecine en Normandie ».

Inscription : [cliquez ici]
Affiche : [cliquez ici]

Contact :
Christophe Quezel-Ambrunaz

CONFÉRENCE DÉBAT
Gratuit / Ouvert à tous et à toutes

Date : jeudi 11 mars 2021
En distanciel : sur Zoom

Carole Reynaud-Paligot, docteur et habilitée à diriger des recherches en histoire est enseignante à l’Université de Bourgogne et chercheure associée au Centre de recherche en histoire du XIXe siècle de l’Université de Panthéon-Sorbonne Paris 1. Elle a publié de très nombreux articles et ouvrages sur l’histoire comparée des pensées raciales et leur émergence au XIXe siècle, ainsi que leurs conséquences jusqu’à nous. Son dernier ouvrage, sur lequel elle interviendra, vient de paraître en janvier 2021 et porte sur l’histoire de l’enseignement dans le contexte colonial.

+ D’infos [cliquez ici]

Vidéo YouTube [cliquez ici]

CONFÉRENCE DÉBAT
Gratuit / Ouvert à tous et à toutes

Date : jeudi 04 mars 2021
En distanciel : sur Zoom

Haoues Seniguer, maître de conférences en Science politique à l’Institut d’Études Politiques de Lyon et responsable pédagogique de la spécialité « Coopération et Développement Économique au Maghreb et au Moyen-Orient », a consacré sa thèse soutenue en 2012 aux parcours des jeunes activistes islamistes au sein du Parti de la Justice et du Développement au Maroc, des années 1970 à nos jours. Spécialiste de la sociologie politique des communautés musulmanes et du monde musulman, et notamment des phénomènes de radicalisation, il est l’auteur de très nombreux articles et interventions, dont on pourra retrouver la présentation et les liens sur [sa page personnelle] du site du Laboratoire Triangle. Déjà présent dans nos conférences en 2017 il nous fait l’amitié de revenir cette année pour évoquer ses deux ouvrages récents et le thème de « l’islamisme globalisé ».

+ D’infos [cliquez ici]

Vidéo YouTube [cliquez ici]