Le Centre de Recherche en Droit Antoine Favre (EA 4143) a pris la suite au 1er juillet 2019 du Centre de Droit Public et Privé des Obligations et de la Consommation (CDPPOC).

Jean-François JOYE
Directeur du Centre

Hélène CLARET
Directrice Adjointe du Centre

Domaines d’action

L’unité couvre un champ juridique interdisciplinaire à partir d’axes fédérateurs incluant le droit public, le droit privé et l’histoire du droit. Trois axes sont plus prééminents :

  • Contrats, consommation et responsabilités
  • Approche critique du droit
  • Politiques publiques, territoire, montagne, énergie

Les activités du Centre sont en forte croissance depuis quelques années et le Centre compte aujourd’hui plus de cinquante membres (enseignants-chercheurs, post-doctorants, doctorants). Ce dynamisme a été salué par le comité d’évaluation de l’HCERES. De manière générale, le Centre soutient les formations de masters de la Faculté de droit, développe des recherches collectives nationales et internationales dont les résultats sont publiés (ANR, Interreg notamment).

Méthodes

Recherches adossées aux formations de master et soutien aux jeunes chercheurs

De manière générale, le centre soutient les formations de masters de la Faculté de droit. Pleinement associés aux diverses activités scientifiques du centre et de l’École doctorale SISEO, les doctorants juristes trouvent également au sein du centre le vivier intellectuel indispensable à l’élaboration de leur thèse.

Travail en réseau et ouverture à l’international

Le laboratoire recherche le travail en réseau avec les organismes de recherche au plan national ou international. Il dispose de ressources linguistiques (langue anglaise, notamment) et souhaite développer les séjours de professeurs étrangers invités. Il mène également en réseau des recherches programmées.

Le laboratoire encourage ses membres à perfectionner leurs compétences linguistiques et développer leurs réseaux à l’international :

  • Organisation d’English Lunch toutes les 2 à 3 semaines par l’équipe du LANSAD
  • Conférences et ateliers dédiés aux membres à l’occasion des séjours de professeurs étrangers invités (Ex. [ici], [ici] et [ici])
  • Aides financières aux chercheurs et doctorants pour des projets de recherche à l’étranger

Diffusion et valorisation du savoir

Le Centre soutient deux revues :

  • la revue « Jurisprudence, Revue Critique », fondée en 2010. Cette revue à l’audience nationale et internationale a pour ambition de promouvoir les Savoirs portant sur le droit dans une perspective internationale et critique
  • la revue « Fenêtre sur Cour », fondée en 2016. Elle est le fruit d’un partenariat entre les professionnels du droit pour commenter les décisions les plus marquantes de la Cour d’appel de Chambéry

Le Centre assure aussi la publication des séminaires-colloques les plus importants parmi ceux qu’il organise. Il collabore notamment avec les Presses Universitaires de l’USMB.  Citons par exemple : 2019 / Les remontées mécaniques et le droit, 2018 / Sens et non sens de la responsabilité civile, 2018 / Du soleil pour tous, 2017 / Le management dans la fonction publique, 2017 / Les loisirs de montagne sous Vichy, 2016 / Le droit des obligations d’un siècle à l’autre. 2016 / L’œuvre législative de Vichy d’hier à aujourd’hui, 2015 / L’accident en montagne, étude juridique. 2014 / La lutte contre les pratiques extrémistes dans une société démocratique 2012 / Le défi de l’harmonisation européenne du droit des contrats  2013 / L’urbanisation de la montagne 2010 / L’énergie solaire, etc.

Organisation

Le Centre est dirigé par M. Jean-François JOYE, Professeur de droit public et par Mme Hélène CLARET, Professeur de droit privé.

La gestion et l’ingénierie des projets sont confiées à Mme Caroline FAUVEAU, Ingénieur d’études (IGE).

Le Centre met à la disposition des Enseignants-chercheurs, des doctorants et des étudiants en Master une bibliothèque comprenant plus de 2000 ouvrages (traités, manuels, mélanges, thèses et monographies) et de très nombreuses revues juridiques. Les documents sont consultables sur place, sur rendez-vous.

L’œuvre d’Antoine Favre ou Antonio Faber

Éminent juriste du 16ème siècle, Antoine Favre (Bourg-en-Bresse, 1557 – Chambéry, 1624) a eu une carrière exceptionnelle : après des études de droit à l’Université de Turin (docteur en 1579), il fut ensuite avocat au barreau de Chambéry, juge mage à Bourg-en-Bresse (1584), sénateur au Sénat de Savoie (1587), puis président du Sénat 1610, président du présidial du Genevois à Annecy (1597) et enfin Commandant général du Duché de Savoie (1610). Il fut une figure incontournable, influente localement, mais aussi à l’échelle européenne (en Italie notamment). Nombre de traités anciens citent abondamment Favre. Avec l’écrivain Honoré d’Urfé et le théologien et philosophe Saint François de Sales, il fonda également l’Académie Florimontane, société savante pour la promotion des sciences et des lettres.

Favre, contemporain de Cujas, était un jurisconsulte renommé, impertinent et prolixe (premier livre de droit en latin à 24 ans, un spécialiste de la méthode historico-critique d’analyse du droit romain, un rationaliste du droit comme en témoigne notamment son fameux Codex Fabrianus), un personnage public et « politique » tout comme, c’est moins connu, un auteur de poésie spirituelle. L’œuvre de Favre correspond au souhait de mener des études critiques et de cultiver la transdisciplinarité en partenariat avec d’autres disciplines scientifiques ou avec les professions juridiques.

Contact

Le laboratoire et sa bibliothèque sont situés au sein de la Faculté de droit de l’Université Savoie Mont Blanc sur le domaine Universitaire de Jacob-Bellecombette (Bât.4).

Adresse :
Centre de Recherche en Droit Antoine Favre
Domaine universitaire Jacob-Bellecombette
20 route de la Cascade – BP1104
73011 Chambéry Cedex

Responsable gestion et ingénierie des projets :
Mme Caroline Fauveau
04 79 75 83 84
gestionnaire-cerdaf@univ-smb.fr