Conférences 2016-2017

L’Université Savoie Mont Blanc et la Faculté de droit ont reçu, l’année dernière, des chercheurs en sciences sociales et humaines (sociologie, philosophie, histoire) dont les travaux permettent d’éclairer de grandes questions sociopolitiques contemporaines.

Le nouveau cycle de conférences (2017-2018) débutera aux semestres impairs. Programme à venir.

+ D’infos :

Frédéric Caille, maître de conférences HDR en science politique, Université Savoie Mont Blanc
04 79 75 85 11
Frédéric.Caille@univ-smb.fr

Esclavage en Mauritanie

La Faculté de droit a accueilli ce printemps, en collaboration…

Ligue des Droits de l’Homme

CONFÉRENCE DE VIE POLITIQUE COMPARÉE 23 mars 2017 13h30 –…

De Principatibus - Jean-Claude Zancarini

CONFÉRENCE DE VIE POLITIQUE COMPARÉE 16 mars 2017 13h30 –…

Conférence de Daniel Ibanez

CONFÉRENCE DE VIE POLITIQUE COMPARÉE 26 janvier 2017 13h30…

Archives

Conférences 2016

Programme complet [cliquez ici]

Conférence-débat du professeur Badji

État de droit et système politique au Sénégal : un regard contemporain
Mardi 15 et mercredi 16 mars 2016
Professeur Mamadou Badji, Doyen de la Faculté de droit de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar.

Dialogue avec un universitaire de haut niveau, issu de l’une des régions du monde dont l’évolution et la croissance vont être les plus importantes selon tous les pronostics, dans les décennies à venir.

Information sur le Sénégal, pays dont l’histoire commune (et juridique!) avec la France est particulièrement riche, et qui demeure notre premier partenaire économique et scientifique en Afrique de l’Ouest.

+ D’infos :

Vidéo / Pr. Mamadou Badji, L’Etat et le droit en Afrique : Une perspective historique – Partie 1/2 [cliquez ici] – Partie 2/2 [cliquez ici]

Conférence d’Anouk Bonnemains

Durabilité des stations de ski face au changement climatique : le cas de la Haute Tarentaise
Jeudi 17 mars 2016
Anouk Bonnemains est docteure en géographie et post-doctorante au laboratoire Edytem de l’Université Savoie Mont-Blanc, où elle sa soutenu en mai 2015 une thèse consacrée à la prise en compte du changement climatique dans les politiques touristiques et territoriales des territoires alpins, et en particulier dans les stations de sport d’hivers de Savoie.

Son travail (Vulnérabilité et résilience d’un modèle de développement alpin : Trajectoire territoriale des stations de sports d’hiver de haute altitude de Tarentaise) a obtenu en novembre 2016 le prix Jeunes Chercheurs Alpins. Autant dire qu’il sera particulièrement précieux pour nous tous, au lendemain des négociations et de la communication médiatique de la « Cop 21 », de tenter grâce à elle mieux comprendre l’articulation des réalités, des pratiques et des discours dans ce domaine véritablement vital pour notre avenir.

+ D’infos :

Article / Anouk Bonnemains, Doctorante EDYTEM, Université Savoie Mont Blanc : Sports d’hiver et Politiques climatiques : les cas de la vallée de la Tarentaise [cliquez ici]

Conférence d’Hervé Gaymard

Bonheurs et Grandeur, ces journées où les Français ont été heureux
Jeudi 10 mars 2016
Hervé Gaymard, diplômé de l’Institut d’Études Politiques de Paris et de l’École Nationale d’Administration, a notamment été ministre de l’Agriculture puis ministre de l’Économie, des Finances et de l’Industrie, et il est aujourd’hui député du département de la Savoie ainsi que président de son Conseil Général (désormais Conseil Départemental) depuis 2008.

Au-delà de sa carrière politique, Hervé Gaymard est l’auteur de plusieurs ouvrages ou préfaces qui touchent à la relation entre le récit historique et l’histoire nationale française, dont Nation et engagement (CNRS éditions 2010) ainsi que Bonheurs et Grandeur. Ces Journées où les Français ont été heureux (Perrin 2015). C’est à propos de son intérêt pour ce thème, et notamment de son dernier livre, qu’il interviendra devant nous.

+ D’infos :

Vidéos / Réalisées avec les Éditions Perrin – M. Hervé Gaymard revient sur le pourquoi et le comment du livre « Bonheurs et Grandeur. Ces journées où les Français ont été heureux ».  [cliquez ici]

Vidéos / Interventions de M. Hervé Gaymard à la Faculté de droit de l’USMB [cliquez ici]

Conférence de Sandro Guzzi-Heeb

Comment les montagnard(e)s helvétiques ont pu participer des grands combats de la révolution des mœurs et de la modernité
Jeudi 3 mars 2016
Sandro Guzzi-Heeb, historien et Maître d’Enseignement et de Recherche à l’Université de Lausanne, a travaillé depuis plus d’une vingtaine d’année sur les sociétés alpines et leurs évolutions depuis le 18e siècle, et notamment sur la région du Valais.

Son ouvrage publié en 2014, Passions Alpines – Sexualité et pouvoirs dans les montagnes suisses (1700-1900), présente et approfondit plusieurs problématiques fondamentales à cet égard, dont le lien encore méconnu des comportements intimes et de la vie sexuelle aux représentations du monde et aux convictions sociales et politiques des individus. Sandro Guzzi-Heeb viendra ainsi nous expliquer comment, sans avoir lu Rousseau dans le texte, mais en rejoignant parfois ses attentes, les montagnard-e-s helvétiques ont pu participer des grands combats de la révolution des mœurs et de la modernité.

+ D’infos :

Extrait / Introduction « Sexe, politique et réseaux sociaux à la montagne. Passions, conflits et mutations dans une vallée alpine, 1700-1900 » [cliquez ici]

Conférence de Jean-Louis Fournel

Tommaso Campanella (1568-1639), humaniste, poète et prophète, dominicain et philosophe calabrais
Jeudi 11 février 2016
Jean-Louis Fournel, professeur au département d’études italiennes de l’Université Paris 8, membre de l’Institut Universitaire de France et chercheur à l’École Normale Supérieure de Lyon (UMR Triangle), a consacré de très nombreuses publications à l’histoire et à l’analyse de la pensée politique italienne de la Renaissance.

Spécialiste notamment des écrits de Machiavel, il a publié en 2013 un ouvrage important et novateur sur un autre auteur à l’œuvre gigantesque, prodigieuse, assez inclassable mais à certains égards toujours actuelle : Tommaso Campanella (1568-1639), humaniste, poète et prophète, dominicain et philosophe calabrais qui passera une grande partie de sa vie emprisonné pour ses idées (La cité du soleil et les territoires des hommes : le savoir du monde chez Campanella, Albin Michel). C’est sur ce dernier qu’il nous fera l’amitié de bien vouloir intervenir.

+ D’infos :

Article / Jean-Louis Fournel : « Quand un Italien pensait le monde : Tommaso Campanella » [cliquez ici]

Conférence de Benoit Trepied

Questions, tensions et controverses au sujet de l’intégration de la « justice coutumière » Kanak au système judiciaire français
Jeudi 14 janvier 2016
Benoit Trepied, docteur en anthropologie sociale de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales et chargé de recherche au CNRS, est un spécialiste de l’anthropologie historique de la citoyenneté en situation coloniale.

Son premier et toujours principal terrain de recherche concerne la Nouvelle-Calédonie, territoire dont l’actualité institutionnelle est importante (le référendum sur l’autodétermination est toujours prévu pour 2018), et sur lequel il a réalisé en 2007 une thèse remarquée, publiée en 2010 (Une mairie dans la France coloniale. Koné, Nouvelle-Calédonie, Karthala, postface de Frederick Cooper). Il mène actuellement une recherche ethnographique sur la « justice coutumière » Kanak et il évoquera plus particulièrement devant nous les questions, tensions et controverses au sujet de l’intégration de cette dernière au système judiciaire français.

+ D’infos :

Articles / Travaux de Benoît Trépied [cliquez ici]

Conférences 2015

Conférence de Jean-Louis Marçot

Les conditions de la conquête française en Algérie
Jeudi 2 avril 2015

Jean-Louis Marçot est un chercheur indépendant, un photographe, un dessinateur et un écrivain. Il a consacré de nombreuses années à mieux comprendre les conditions de la conquête française de l’Algérie et les mentalités qui ont pu y présider. A l’occasion du centenaire (2014) de l’indépendance algérienne, il nous évoque ses travaux et les présupposés historiographiques qu’ils contribuent à déconstruire.

Conférence de Julian Mischi

Le communisme français depuis les années 1970
Jeudi 26 mars 2015

Julian Mischi, docteur en science politique et chargé de recherche au département de science sociale de l’INRA, est un spécialiste de l’histoire du communisme français de 1920 à nos jours. Il vient nous présenter son ouvrage, Le communisme désarmé. Le PCF et les classes populaires depuis les années 1970 (Agone, 2014), qui prolonge et approfondi son propos sur l’accès à la représentation politique des catégories populaires jusqu’à nos jours.

Conférence d’Anahita Grisoni

Les « minorités actives » dans la prise en compte des valeurs et des risques environnementaux
Jeudi 19 mars 2015

Anahita Grisoni, urbaniste de formation et docteur en sociologie de l’EHESS est actuellement chercheuse post-doctorante à l’École Nationale Supérieure de Lyon. Spécialiste de la dimension environnementaliste des mouvements sociaux, elle interviendra sur le thème du rôle des « minorités actives » dans l’émergence actuelle, ou non, d’une « démocratie par le bas » en matière de prise en compte des valeurs de préservation naturelle et de risques environnementaux.

Conférence d’ Alexandre Mouthon

Frontières turques : femmes kurdes en politique et minorités. Retour sur enquêtes géo-photographiques
Jeudi 12 mars 2015

Alexandre Mouthon est un géographe et un photographe indépendant. Il a publié le résultat d’une enquête réalisée au printemps dernier : Turquie. L’engagement des femmes kurdes. (Documentation Française). Il interviendra autour d’une approche géo-territoriale du Kurdistan, ainsi que sur les questions de la place de l’image et du travail de terrain dans les zones de tensions.

Conférence de Xavier de Larminat

L’exécution des peines alternatives à l’emprisonnement
Jeudi 5 mars 2015

Xavier de Larminat, docteur en science politique de l’Université de Versailles-Saint-Quentin, a soutenu en 2012 une thèse sur l’exécution des peines de substitution à l’incarcération et les politiques pénales et pénitentiaires auxquelles elles renvoient. Il viendra nous présenter ce travail important sur une question toujours d’actualité à la fois sociale et législative.

Conférences 2014

Conférence de Gérald Hess

L’éthique de la nature
Jeudi 3 avril 2014

Gérald Hess, philosophe et juriste de formation, enseignant à l’Université de Lausanne, a publié en 2013 un ouvrage de synthèse sur « l’éthique de la nature », une branche encore méconnue mais vouée à devenir fondamentale de la réflexion politico-morale sur le devenir environnemental de l’humanité et de notre planète. Il est également l’auteur de deux riches compte-rendu critiques qui permettent d’appréhender cet espace de débat bien développé aux États-Unis et dans le monde anglo-saxon et désormais plus nettement émergent dans la littérature francophone. Plus de renseignements ici.

Conférence d’Anne Verjus

Les mariages arrangés : choix du conjoint et enjeux de genre à l’époque du code civil
Jeudi 27 mars 2014

Anne Verjus, qui avait malheureusement annuler sa venue l’année dernière, nous fait l’amitié d’accepter de retenter l’expérience cette année. Chargée de recherche au CNRS en science politique, elle a publié trois ouvrages et de nombreux articles sur la place de la division des sexes dans la pensée politique française depuis la Révolution. Elle interviendra sur le thème : Les mariages arrangés : choix du conjoint et enjeux de genre à l’époque du code civil. On pourra lire en complément de son intervention la version française de son article de synthèse récent (« Gender, Sexuality and Political Culture », Peter McPhee (dir), A Companion to the French Revolution, Owford, Wiley-Blackwell, 2012, p196-211).

Conférence de Dilek Yankaya

La nouvelle bourgeoisie islamique en Turquie
Jeudi 20 mars 2014

Dilek Yankaya, docteur en science politique de l’Institut d’Études Politiques (IEP) de Paris, a soutenu en 2011 une thèse sur la nouvelle bourgeoisie islamique en Turquie dont la version publiée en 2013 a obtenu le prix de littérature France-Turquie.  Elle viendra nous présenter ce travail important pour comprendre certaines des évolutions sociétales du principal voisin de l’Union Européenne.

Conférence de Veronica Gonzalez Gonzalez

L’avenir et la place, à l’échelle de la planète, des peuples autochtones sans État
Jeudi 20 février 2014

Veronica Gonzalez Gonzalez mène ses recherches depuis plusieurs années sur la question de l’avenir et de la place à l’échelle de la planète des peuples autochtones et sans État. Elle a notamment participé à l’ouvrage dirigé par Irène Bellier et paru en 2013 : Peuples autochtones dans le monde. Les enjeux de la reconnaissance. Elle a par ailleurs soutenu récemment une thèse en sociologie sur La pensée institutionnelle sur les peuples autochtone. Les cas de l’UNESCO et de la FAO (1945-2012). C’est sur cette base qu’elle interviendra devant nous.