L’Europe pour les millenials, entre maison et altérité

Doriana Treta

Thèse de droit public

Direction :

  • Guillaume KESSLER (dir.)
  • Sergio SALINAS (codir.)

Année de soutenance : en préparation

Contrat doctoral UNITA

La citoyenneté européenne est soumise à plusieurs types de facteurs allant de l’éducation à l’opportunité. L’identité européenne se révèle une réalité (et une construction) beaucoup plus complexe que l’identité nationale.
En raison de la complexité des facteurs impliqués, le concept d’identité européenne peut être analysé à partir d’innombrables perspectives. Ainsi, chaque tentative d’étudier cette vaste notion doit reconnaître, dès le départ, que l’image qui en résulte ne constituera probablement qu’une facette d’une grande image «kaléidoscopique». Avec cette limitation à l’esprit, ma proposition d’étude doctorale placera le «millénaire européen» au cœur de son action.

Mots clé : millennials, citoyenneté, européenne.

European citizenship is subjected to several types of factors ranging from education to opportunity. European identity proves itself a much more complex reality (and construct) than national identity.
Due to the complexity of the factors involved, the concept of European identity can be analysed from countless perspectives. Thus, each endeavour to study this vast notion should acknowledge, from the outset, that the resulting image will most likely constitute only one facet of a “kaleidoscopic” big picture. With this limitation in mind, my proposed doctoral study will place the “European Millennial” at its core.

Keywords : millennials, citizenship, european.