CONFÉRENCE DE VIE POLITIQUE COMPARÉE
23 mars 2017
13h30 – 15h30
Amphi 3 – Campus de Jacob Bellecombette

Entrée libre

Conférence exceptionnelle organisée en collaboration avec la Ligue des Droits de l’Homme sur le thème du renforcement de la protection des droits de l’Homme sur le continent africain. Plusieurs intervenants interviendront sous des angles différents mais complémentaires et la conférence se déroulera en deux temps.

Tout d’abord on évoquera le renforcement du cadre juridique de protection des droits humains fondamentaux à l’échelle du continent avec Nacim Harouz, ancien étudiant de la Faculté de droit et actuellement inscrit à l’Institut d’Études Judiciaires, intervenant à la Ligue des Droits de l’Homme d’Annecy pour les demandes d’asile.

Ce cadre juridique international posé on s’intéressera ensuite à l’action de certaines associations issues de la société civile africaine, notamment dans la lutte contre la poursuite de l’esclavage en Mauritanie, avec les interventions de Messieurs Dikou Hanoune et Bandiougou, représentants de l’ONG « IRA Mauritanie » (Initiative de Résurgence du mouvement Abolitionniste) [ici]

Le non-respect des droits de l’Homme en matière de liberté d’expression, de liberté de réunion, de libertés politiques et démocratiques conduit enfin, comme on l’évoquera dans un troisième et dernier temps, en se plaçant du côté européen, à l’exil forcé de nombreuses personnes et aux procédures de demande d’asile et d’accueil des réfugiés politiques. On entendra sur ce point le témoignage de Christian Chauvet, ancien président de la section d’Annecy de la Ligue des Droits de l’Homme, qui évoquera le rôle des associations, le suivi des procédures et les missions des différentes autorités publiques.

On terminera par un temps de dialogue ouvert avec l’ensemble des intervenants.

Vidéos des conférences [cliquez ici]